la tête dans le vide !

En-tête

 

Dis papa c’est quoi l’ «ego» ?

Ah ! Imagines mon enfant, la vie d'un navire avec son mal nécéssaire !

-         Il est le mât du navire.

-         Il élève la voilure de la dignité.

-         Il est le capitaine du navire.

-         Et Dieu le souffle du vent !

                                          CF

-

                          Dis papa c’est quoi un athée.

    1. C’est le cocher du carrosse, il s’autorise une situation prépondérante. De sa main gauche il tient le guide et un flagelle d’autorité dans sa main droite. Il dicte son attelage par une gestuelle remarquée de tous. C’est par ce pseudo chef que cet attelage du monothéisme, Juif, Chrétien et Musulman, s’orientera vers le dieu d’Abraham. Malgré sa volonté d’athée pour désorienter le cheminement divin, il aura choisi une situation artificielle comme superviseur équilibriste dans ce monde croyant !

           Le catho ami de l’athée…  F C

 

Histoire métaphysique !

Une transfiguration qui s’adresse au terrien que je suis ! Pardon à mes semblables qui seront peinés !

La trilogie existentielle qui anime l’homme aujourd’hui ; L’argent, pouvoir et sexe ! Sans Dieu pour un monde soi-disant moderne !

Alors l’essentiel c’était quoi ?

La particule du créateur que  l’homme nome « semence » avec son passage obligé par la transfiguration lié au sang de l’hymen vers l’image de l’homme qu’il se donne. Il  se dépose dans la matrice Sacrée de l’innocence de la maman. Il deviendra son fils. Nous connaissons la suite d'une nouvelle transfiguration du fils vers le Père encore par le sang !

Au faite où en sommes-nous à présent avec la particule de Dieu et l’hymen ?        CF

 

 

------- Une originalité est comme un chien fidèle, il suit son maître !

                                                                                                         FC

----------Dieu dit "tu es mémoire avant d'être poussière" on peut donc en conclure que nous sommes lui avant dêtre nous ! La vie sur Terre est une mémoire issue du coeur de notre étoile. Rien n'est issu de la Terre, si non son support. La vie est extra-terrestre...   FC

 

--------L’utopie : C’est le rêve inconscient du jouisseur ! 

--------La  dystopie : c’est une main innocente qui éveille la conscience endormie.  Rappelez-vous de Moïse !                         C F

  

 

------ la "Tête" ne comprend que le sens de la phrase.

Un cerveau instruit ne comprend pas une faute d'orthographe!

                                                                          C F

-------La vie est au clair-obscur ; c'est-à-dire entre le vide et la matière.  Il faut savoir que ; La matière est issue du vide, et non le contraire !   C F

                                                                                                

-------Le talent c'est comme l'innocence, on en hérite  à la naissance !   Le talent pour moi, est au service de l'homme au sens noble du terme. Il n'est pas au service du "moi je".   Si je reçois, alors j'évoque..  je n'en suis pas propriétaire !                                                      C F

                                                                                                 

------- L'instruction et le savoir, se situent entre l'innocence et le talent. Le talent est un don de l'intelligence unique et indivisible                                                                              C F

 

------- L'homme est le seul animal, à avoir hérité d'une l'intelligence  par défaut, plus communément appelée conscience. Elle ne lui appartient pas.  Il sera voué à sa propre évolution. Il aura comme outil : la mémoire par défaut, le son, les signes et les cinq sens (le touché, l'odora, le goût, l'oreille et l'oeil) et de cette mémoire commune et de ces cinq sens, va se créer le coeficient ; "le sens spatial". L"homme peut donc lire et écrire dans l'espace. Il va donc s'outiller par, l'instruction et son savoir dans sa mémoire par défaut. Malgré cela il ne sera que l'ombre de l'intelligence unique et indivisible.   L'homme va se créer des outils pour son propre confort, au point d'anticiper dans le futur et de perdre sa route !  Nous pouvons donc conclure, moi le premier ; que l'homme n'est pas intelligent à part entière de cette nature d'héritage naturelle. Il c'est créé une intelligence artificielle pour une indépendence vis à vis de lui même sur les autres. il rêve de  pouvoir au nom de l'évolution, en modifiant la création ( la science naturelle qui est l'intelligence unique et indivisible)  pour un égalitarisme sans issu, entre les hommes .                                                                                                                                                                                                                                                                       Il faut savoir que la différence va créer le mouvement et le mouvement va faire la vie. Donc l'égalité supprime la vie !                 FC                                                                          

 

----- L’obscurantisme et ses travers, sont utiles pour une remise en cause de la conscience individuelle.

 La conscience collective, est faste au temps de son élaboration, ensuite les choses vont se gâter vers l’immobilisme pour  l'obscurantisme naissant!

 Nous avons connu trois temps forts de l’obscurantisme depuis 2000ans.

 Le premier au début de notre ère : Il ne faisait pas bon contrarier la pensée unique de cette époque. Celui qui s’opposait aux hommes d’état, son sort était d’être décapité ou d’agonir sur une croix. Et là une remise en cause de la conscience individuelle est née.

 Le deuxième, au 16ème siècle : la pensée unique dogmatique n’aimait pas non plus être contrariée ! Au point de mettre les personnes aux pensées nouvelles, entre quatre murs (illustre Galilee). Afin que ces personnes ne communiquent pas leurs découvertes scientifiques. Elles n’étaient pas en phases, avec le préconçu. Et ce fut donc une nouvelle remise en cause.

 Et le troisième, c’est aujourd’hui !  La pensée unique scientifique et d’état, ont à leur service, la nouvelle nature des murs qui a changé. Aujourd’hui on met les gens en prison dehors ! C’est vrai ça fait moins mal, mais c’est  très pervers. Celui qui voudrait se faire entendre, est prié de la fermer et surtout en bonne intelligence !... Le peuple et sa conscience collective, sont sur la brèche pour une remise en cause...                              CF

 

  -----Info personnelle. Le 26 mars 2013 à 11h 30. à Theix Morbihan 56 . Nous sommes arrivés chez les hirondelles ! à ne pas confondre avec "elles sont arrivées".  Elles ont toujours ce charme printanier à nous offrir....

 

 

 Ma liberté de conscience ! 

Comment l’homme c’est-il habillé depuis son origine sur cette Terre ?

Les penseurs : philosophe, Théologien, spychophilosophe  et les astros... dans cet environnement du vide et de la matière.

Déjà ; donner un sens aux qualificatifs.

   Un philosophe trouvera tout son sens dans la dimension du vide. La noble philosophie le fera cheminer vers la Divinité.

   Un théologien fera de cette dimension philosophique. L’image et l’écriture vers un sens de la raison pour la communication de l’homme à l’homme. La source de cette nourriture d’esprit vient de l’intelligence unique et indivisible. C’est-à-dire de l’élément vide (Dieu)

 Alors que le spychophilosophe est moins reconnu dans notre langage. Et pourtant, il a un rôle très présent aujourd’hui dans la société qui nous anime. Il fait preuve de sa raison, avec la matière qu’il manipule,  (l’opposer du vide) pour convaincre le reste du monde, qu’il fait fausse route pour son bien être et surtout si celui-ci a la tête dans le vide !  L’homme spychophilosophe est très instruit mais aurait-il perdu la « Tête » ?

Le qualificatif  « philosophe » d’aujourd’hui, est plus proche du spychophilosophe que du philosophe ! Il est plus voué à faire une synthèse environnementale au service de l’homme avec l’élément matière.

Comme je l’ai déjà cité ; la vie est au clair-obscur !

La vie n’a pas conscience qu’elle existe, elle est « situation » ! La même que l’homme, posant ses pieds sur la planète Terre ! Et il ne sera aucunement responsable de cette situation.

 Dieu ne croit pas en lui, mais il croit dans son œuvre et en son image. Par sa création, la vie ne pouvait être constatée de personne, sauf de Dieu lui-même. Ce fut sa première œuvre. Il fit un transfère de son intelligence sur la matière. Il marginalisera l’homme, en lui offrant son image et un regard reculé sur sa création.  De ce fait, l’homme par ce recul pourra donc observer l’œuvre Divine.  Il sera, la seule créature à avoir hérité de cette situation. 

La faune et la flore seront animées d’une vie sans conscience. Elles ne posséderont que l’instinct de survie, qui sera animé par l’intelligence unique et indivisible.

   En héritant de cette situation, l’homme sera obligé de construire son intelligence et d’avoir une attitude marginale, vis-à-vis de l’intelligence unique et indivisible, au point de se mettre en porte à faut avec la nature Divine.

 Vie  terrestre ;  de cet ensemble vivant dans l’Univers !

Nous n’aurons jamais la réponse, mais la question demeure toujours une énigme de l’esprit.  Essayer de répondre c’est jouer !

Après le bing bang terrestre, celui-ci déclencha un système mouvementé par une inclinaison de 23°3 sur la perpendiculaire de l’écliptique avec une rotation d’un tour sur elle même en 24 heures. Les conséquences qui en suivirent ; cette Terre à souffert à la limite de sa disparition totale. Dieu merci son noyau dur n’avait pas été touché, seul le noyau liquide fut lesté du surplus de matière tellurique, alimenté par  notre étoile (le soleil). Toute cette matière cosmique, n’est pas attirée par le cœur de notre planète, c’est ce que l’on croit aujourd’hui. Elle est tout simplement, de l’énergie poussée par le vide* vers le centre de la terre. L’énergie du soleil submerge, l’énergie des quatre planètes telluriques.

*(Le vide dans l’Univers, est l’élément vivant qui part du cœur du soleil, c’est à dire l’axe du temps, que son unité est égale à « un » Et tout cela appartient à l’intelligence unique et indivisible). Il faut savoir que la matière est issue du vide et non du contraire. L’espace temps déployé sur terre gère l’homme de façon chronologique, qu’il interprétera avec ses propres repères. Je répète que l’homme est le seul animal, qui a hérité de la notion de recul, par rapport à la création. Il peut donc observer le temps.

Donc la collision des deux énergies ; celle du noyau de la Terre, d’où rayonne une très grande radioactivité vers l’extérieur, en ce faisant contre carrer par l’énergie globale du vide, jusqu’au noyau dur. Il y aura création d’un noyau liquide causé par la corrélation des énergies.

Avant que notre planète devienne tellurique, elle fut gazeuse comme l’était ; Mercure, Vénus et Mars. Les noyaux nucléaires de ces planètes, ce sont fait 

envelopper et pétrifier, en même temps de les refroidir  par la poussière cosmique, (matière) issue de notre étoile (Le soleil)

Il y eu une très grande sérénité, entre le Soleil, les quatre planètes telluriques et les quatre autres planètes gazeuses.  Puis un jour arriva, le grain de sable va enrayer cette belle machine du système solaire ! Les planètes Mars en premier, la Terre ensuite, elles ont été saturées de matière cosmique. Cette situation à provoquée les bings bang. Celui de la planète Mars lui fut fatal, elle ne s’en remettra pas ! Une lune s’en accommodera, par la suite et elle aura un rôle, de nettoyer tous les débris de matière sur l’orbite de sa mère. Question ! Est-ce-que cette lune existait avant ce big-bang ? Si tel était le cas, alors on pourrait penser qu’il y a eu, un premier big-bang mais pas mortel celui-là. Et le big-bang fatal de la planète  Mars, a dispersé toute sa matière, dans l’univers du système solaire, en direction des confins Neptuniens. Cette matière fut happée par les autres planètes gazeuses ; Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. D’où les lunes qui sont en situation orbitée autour de ces astres.

 Le bing bang terre !

La Terre ayant hérité, d’une petite partie de la matière marcienne, fut surchargée. Chaque planète gazeuse est potentialisée, par son énergie au cœur. Et la situation tellurique est fortuite, sur les quatre planètes de proximité du Soleil. Elles géreront leurs capacités, par des cataclysmes expéditeurs, du trop perçu en matière! Donc notre Terre a subit cette épreuve. Dieu merci nous avons eu un big-bang vivant et non destructeur comme sa sœur Marcienne. Le cœur de notre planète, n’a pas été touché mais elle a souffert terriblement. La pression big-bangtesque du canon Terrestre, a propulsé le trop perçu de matière, dans l’univers de proximité de la Terre. A 380000 km, notre lune a pris place sur l’orbite terrestre.

La Terre fut convalescente pendant son remodelage. Comment je vois celle-ci : que peut-on constater aujourd’hui de cet événement.

Il y a trois visibilité ;  La rotation et l’inclinaison de 23°3. Cette situation céleste est postérieure à la création du système solaire. Avant elle flottait perpendiculairement sur l’écliptique et ne tournait pas sur elle-même.  Nous pouvons constater aussi que les océans en eau aujourd’hui, étaient en lave incandescente suite à la projection de la matière dans l’espace. Nous pouvons 

constater aussi sur les clichés des scientifiques. Les traces d’évacuations latérales de cette matière,  partant de l’épicentre Pacifique, et aussi entre les deux Amériques coté Atlantique. Entre ces deux points forts du big-bang, il y eut une ceinture affaiblie autour de notre planète. Les deux hémisphères se sont séparés, en laissant s’échapper la matière en fusion du noyau liquide. Cet ensemble liquide en fusion, c’est refroidie avec l’alchimie du vide extrêmement froid et du cœur nucléaire de la Terre, dégageant une chaleur pas moins excessive. Aujourd’hui nous constatons que tous les abords des océans, sont bardés de lave refroidie. Pour moi entre le big-bang et la vie constatée, il y eut un temps relativement court, en passant par une vaporisation de l’élément liquide, ce qui a créé l’atmosphère. Il faut savoir que l’eau et l’atmosphère ne font qu’un, elles sont indissociables.  Le processus de refroidissement de la Terre, était engagé. Le  remplissage du vide en eau autour de la Terre a créé les océans. Le compromis quantité liquide, se stabilisera entre la température ambiante de la Terre et du froid excessif du vide. Si la planète se réchauffe, ce n’est pas la faute de l’homme (il fait parti du processus intelligent de la création). La température augmente, par le surplus de matière cosmique (l’énergie du soleil), qui abonde et surcharge le cœur nucléaire de notre planète, sous la pression du vide.  Nous subissons aujourd’hui des effets de convulsions sur la croûte terrestre, notre seul salut, c’est que notre Terre c’est dotée de clapets de sécurité, dans les fonds des océans  surtout entre le Pacifique et l’Indien. Le phénomène est très présent en moment. Ces caprices naturels, nous invite à l’attention et à  l’humilité. Les derniers tsunamis, ne sont que vibration d’équilibre de pression. Certes le genre humain à souffert, sur une frange continentale. Demain des civilisations entières peuvent disparaître dans l’espace d’un court terme. C’est le destin de vie sur la belle bleue !

 Le big-bang a changé la configuration du programme originel.  Comme je ne suis pas un scientifique, je ne fais aucune relation, avec les notions de temps, d’oxygène, d’hydrogène, azote et autres... Ce qui m’anime c’est le dessein d’une création qu’avec mes propres outils et observations.  Cela n’enlève absolument rien, au six plus un de la Genèse Divine. Comme le temps de Dieu est égal « un ». L’homme a ajouté, six plus un jour pour justifier l’unité terrestre, ce temps est relatif. C’est vérité !

Mon imaginaire, parle et n’engage que ma propre personne.

Après le big-bang ;  une autre forme de vie, va s’adapter sur cette petite boule de l’univers. Si aujourd’hui nous connaissons un rythme de vie, callé avec les saisons, à cette époque les choses étaient bien différentes. Malgré le soupçon des saisons, il y avait la formule des trois tiers ; végétation, incendie et repos. La reconduction de la vie était entretenue de cette façon. La faune et la flore étaient tributaires des ces événements. Et puis un animal plus téméraire, il avait la physionomie de l’homme singe.  L’homme aborda le feu et le singe prit peur et celui-ci restera sous tutelle de l’intelligence unique et indivisible (la vie inconsciente). Cette image originelle entre l’homme et le singe, est toujours en face de nous ! L’homme en faisant ce pas en avant vers le feu, a pris du recul sur la création. Depuis il affronte le feu et son origine, de façon à maîtriser, l’espace du vivant sur cette Terre. Le singe que nous étions, est devenu le gestionnaire de l’énergie. Coup de chapeau au Créateur !  Aujourd’hui avec les moyens, qui nous donnent des ailes. Nous pouvons constater, par le hublot de l’avion qui vous fait voyager, l’état de la croûte terrestre. On peut constater un puzzle de parcelles, qui crée un ensemble protégé du feu et ça,  grâce à l’homme.  Je constate donc que l’homme est un incendiaire passif, et qu’il s’oppose à l’actif ; son pire ennemi.  L’homme s’instruit pour obtenir une intelligence parallèle à l’intelligence unique et indivisible d’où il est issu. Donc il héritera d’une mémoire par défaut, du son, des signes, et les cinq sens vont animés un sens commun dans sa  mémoire. Ce sens va créer le sixième, c’est-à-dire le sens spatial. Que l’on peu aussi appeler coefficient » L’homme peut écrire et lire dans l’espace. Il fera la démonstration évolutive, de cette intelligence artificielle pour enrichir son genre. Le fait qu’il va s’instruire il va savoir, au point de manipuler la matière et de se créer des outils pour son propre confort.  Cette situation de l’homme dans l’espace, va sans doute, lui faire perdre la « Tête », il ne lui restera plus, que son cerveau instruit. Pour être simple, il aura oublié, d’où  il vient !

L’originalité de cette vision (humble) de la création n’engage que moi. Ceci dit la conscience mal intentionnée et copieuse. Marchera avec un caillou dans sa chaussure.

Je ne serai pas contre un professionnel écrivain, pour développer le sujet qui a du contenu. Je ne suis pas suffisamment instruit pour faire un livre.   Mail : claudefourny@orange.fr

 

 

 Une vision d"esprit !

 

Dieu ne croit pas en lui. Mais il croit dans son œuvre et en son image.  À sa création, la vie ne pouvait être constatée de personne, sauf de Dieu lui-même. Ce fut sa première œuvre. Il fit un transfère de son intelligence sur la matière. Il marginalisera l’homme, en lui offrant son image avec un regard reculé sur sa création. Il lui dit: Maintenant oeuvres, et surtout n'oublies d'où tu viens et qui tu es. Ton destin sera le miens, même si tu le cabosses !  en m'oubliant.  De ce fait, l’homme  pourra donc observer l’œuvre Divine.  Il sera, la seule créature à avoir hérité de cette situation. La faune et la flore seront animées d’une vie sans conscience, elles seront en phase avec l'intelligence unique et indivisible.  Elles ne posséderont que l’instinct de survie. Et nous, nous pourrons, nous s'émerveiller devant ce spectacle naturel.      CF

 

En-tête

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Le Gaïagénaire | Réponse 07.08.2013 21.32

Bravo.

Fourny Claude 15.08.2013 00.48

On demande, pour que j'envoie des livres ou revues sur tous ces sujets. Pour moi écrire, c'est trop fastidieux. j’aimerai pourtant, je bricole avec l'écriture!

Voir tous les commentaires

Commentaires

28.03 | 10:34

N’hésitez pas à laisser un commentaire Toutes les idées sont bonnes à écouter
Merci

...
28.03 | 10:22

Toutes les idées sont bonnes à écouter ! Merci de votre commentaire.

...
28.03 | 10:20

Toutes les idées sont bonnes à écouter ! Merci de votre commentaire.

...
28.03 | 10:19

Toutes les idées sont bonnes à écouter ! Merci de votre commentaire.

...
Vous aimez cette page